Nos conseils pour sélectionner un traducteur qualifié

Nous savons tous qu’il est difficile de choisir une agence ou une personne professionnelle qui fait un excellent travail et qui répond à vos exigences. Et pourtant, la tâche est facilitée quand on sait ce qu’il faut chercher. Voici une liste de conseils pour vous aider à sélectionner un traducteur qualifié.

Sachez ce dont vous avez besoin

Lorsqu’il s’agit de matériel promotionnel écrit, vous aurez besoin d’un traducteur pour transmettre avec précision les avantages de vos produits. De même, le traducteur devrait savoir comment être techniquement précise lorsqu’il s’agit de traduire l’information pour un manuel opérationnel. Lisez des exemples de traduction lorsque vous recherchez un traducteur et découvrez s’il est capable d’exprimer avec précision le message.

Mieux connaître la personne ou l’agence

Renseignez-vous sur les méthodes de traduction de l’agence ou du traducteur que vous évaluez, avant même de demander un devis traduction. S’agit-il d’une agence traditionnelle qui s’appuie uniquement sur les traductions manuelles de linguistes humains ? Ou utilisent-ils des logiciels informatisés ? Le choix d’une traduction à commande humaine garantit une plus grande précision et une plus grande fluidité.

Un travail de qualité

La qualité du travail d’un traducteur varie en fonction de l’interprétation qu’elle donne de ce qui constitue un « travail de qualité ». Quelles mesures de contrôle de la qualité mettent-ils en œuvre, par exemple ? Ont-ils des relécteurs qui révisent le travail de leurs traducteurs ? Transmettent-ils le ton du texte original dans la traduction d’une manière que les futurs lecteurs puissent apprécier ?

Domaines spécialisés

Attendez-vous à ce que le service de traduction que vous avez choisi possède une expertise verticale dans un large éventail d’industries ? Tous les prestataires ne sont pas en mesure de traduire de manière experte des documents juridiques ou médicaux complexes ou même des contenus informatiques et financiers. Alors, il vaut mieux trouvez une agence ou une personne qui ont une connaissance approfondie des sujets abordés.

Choisir un nom de domaine pour son site Internet

Si parfois, le choix est évident (le nom de l’entreprise), il peut devenir cornélien quand celui-ci n’est pas disponible, ou pas adapté.

Mettre le nom de l’entreprise en nom de domaine

C’est à mon avis l’idéal : facile à retenir, rassure le visiteur, cohérent.

Mais certaines entreprise ont des noms totalement inadaptés, par leur longueur par exemple, leur non représentativité de l’activité destinée a Internet, ou tout simplement, leur indisponibilité.

Mettre des mots clés en nom de domaine

C’est tentant, et c’est vrai que la majorité de mes clients me le demande en premier choix.

Il est vrai que le nom de domaine joue pour le référencement…comme des cantaines d’autres paramètres !

Personnellement, je conseil de choisir un nom de domaine relativement court, et facile à retenir. Si on arrive à faire ça avec des mots clés, tant mieux, sinon, on oubli les mots clés et on cherche un nom de domaine plus « sexy ».

En effet, l’impact des mots clés dans le nom de domaine n’est significatif que pour des requêtes à faible concurrence. Sur un site bien optimisé, il est insignifiant. On gagne bien plus à avoir un nom vendeur.

Nom de domaine en .com ou .fr (ou autre chose) ?

Le choix de l’extension et simplement un choix de cohérence. Vous êtes un artisan avec une activité très locale, préférez le .fr, synonyme de proximité. Au contraire, vous avez un concept que vous souhaitez développer à l’international, choisissez un .com (maix achetez quand même le .fr !).

Vous êtes une association, un institut…le .org est parfaitement adapté !

Les autres extensions sont plus ou moins des gadgets.

Faut attacher les mots, ou mettre des tirets ?

Techniquement, aucune importance.

Esthétiquement, tout dépend des mots. Il faut que l’ensemble soit lisible, et certains mots sont difficilement liables.  Par exemple, maison-neuve passe mieux que maisonneuve. Par contre, maisonbois passe très bien.

A vous de voir, et de tester avec votre entourage.

Que faut il éviter dans le choix du nom de domaine ?

Les mots à l’orthographe ambigüe ou compliquée sont à proscrire afin d’éviter de perdre des visiteurs.

Les mots qui different trop phonétiquement de leur orthographe également.

N’oubliez pas que votre nom de domaine doit pouvoir circuler de bouche à oreille…alors, simplicité !

Vous avez choisi ?

Dernière étape, la disponibilité. Beaucoup de nom sont déjà pris, et vous serez peut être amené à revoir vos choix, n’imprimez pas vos cartes de visite tout de suite !

Vous souhaitez vérifier la disponibilité de votre nom de domaine ?

Rendez-vous sur OVH